Pelles, piochons, extracteurs, griffes, aimants: tout pour extraire votre cible

Dans accessoires, Guides d'achat
outils d'extractions pour détecteur de métaux

Voici un sujet essentiel celui des outils d’extraction. La pelle est d’ailleurs l’accessoire indispensable que tout prospecteur achète avec son détecteur. Il existe cependant de nombreuses alternatives à la bonne vieille bêche. Dans le domaine de ces outils, nous avons été les premiers à introduire certains d’entre eux en France. Voici un article qui répondra à la question que chaque prospecteur s’est posé un jour et ce quel que soit son terrain de jeu : «quel outil dois-je utiliser pour creuser» ?

Vous pouvez retrouver tous les accessoires d’extraction ici: http://www.shop-lefouilleur.com/v2/fr/48-pelles-piochons-aimants-et-extracteurs

En champs et prairies

Ce sont des terrains dégagés, où il est souvent facile de creuser. Il y a peu de contraintes, une grande bêche de jardin suffira. Dans cette gamme, point besoin d’accessoires spécifiques à la détection pour commencer. A ce titre les bêches Fiskars qui sont incurvées sont très pratiques et confortables. Elles sont de surcroit en grande partie inoxydables. Leur soucis: poids et encombrement. La grande majorité des prospecteurs dans un soucis de portabilité et de discrétion préfère donc une pelle pliable ou de petite taille. Jusque là, les véritables pelles américaines étaient les plus populaires. Hélas elles sont désormais très rares en surplus. Pire encore, des copies chinoises sont arrivées sur le marché. Elles sont commercialisées par certains revendeurs de détecteurs peu scrupuleux n’ayant pas pignon sur rue. Elles sont même données dans certains packs premiers prix. Vous devez absolument fuir ces modèles qui sont uniquement adaptés pour le camping, et encore ! Elles vous lâcheront au bout de quelques sorties. Si vous cherchez un modèle compacte, Teknetics propose une véritable pelle américaine pliable et résistante. On distingue 2 types de pelles. A moins de 30 euros il s’agit de pelles d’entrée de gamme, au delà de ce tarif nous sommes en présence de modèles plus résistants. Quoiqu’il arrive en dessous de 20 euros, il s’agira de pelle de mauvaise qualité à fuir !

En forêt

Il existe 2 modèles de pelles à petit budget: les DRAPER et ALL BLACK XT. Ce sont les mêmes modèles à la différence que le manche de la XT est un peu moins « cassant ». Il y a 10 ans un fabricant anglais, BLACK ADA, s’est spécialisé dans les outils d’extraction pour prospecteurs. Ces pelles connaissent un franc succès notamment en foret et sont considérées comme de meilleure qualité que les 2 modèles précédemment cités. Elles existent en version normales et rallongées (Extended). Les plus populaires sont les MAXIMUS EXTENDED, BIG FOOT et INVADER.

La plus résistante est la JACKALL. Son manche est incassable. Seul la poignée peut rompre si vous vous y prenez mal; rassurez-vous cette dernière peut être changée, la pièce étant disponible à la vente.

pelle anglaise black ada pour la détection de loisir

Dans un bois, il est important de rester discret. Garder pelle et détecteur démontés dans un sac est donc crucial mais ce n’est pas tout. Extirper une cible entre les racines, dans des ronces ou dans un sol recouvert d’herbes et de lier peut s’avérer particulièrement délicat. A ce petit jeu, une pelle comme la JACKALL équipée d’une lame plus fine tire davantage son épingle du jeu que les pelles et bêches à manche plus long.

Si votre cible est vraiment coincée sous une racine comme cela arrive souvent, vous pouvez faire appelle au couteau de fouille qui vous permet de découper ces dernières tout en creusant. Le couteau de fouille est aussi particulièrement adapté à la recherche dans les parcs car il vous permet de découper proprement un carré de pelouse qui pourra ensuite être replacé comme si de rien n’était. Rappelez vous que lorsque vous exhumez une trouvaille avec un couteau ou une pelle il est important de toujours creuser autour de la cible afin de ne pas abîmer cette dernière.

Dans les vignes et rochers

Pour pénétrer des sols durs comme les vignes, on peut parfois avoir besoin d’utiliser une véritable pioche. Hélas, de par son poids et son encombrement, cet outil est à proscrire. On lui préférera une version plus légère et plus compacte. Vous disposez alors de deux options. Le piolet d’alpinisme est au départ séduisant. Bien que vendu 100 euros et très résistant, il n’est pas le plus adapté, sa lame étant trop fine. Il vous faudra opter pour un véritable piochon. Nous vous déconseillons les modèles de jardinerie qui ne sont pas l’idéal pour un usage intensif comme en détection. Oubliez aussi les piochons de l’armée qui sont de la même facture.

dans les vignes préférez un piochon à un binette..
dans les vignes préférez un piochon à un binette..

Teknetics propose depuis 2 ans un piochon robuste, léger et désigné pour les prospecteurs: le Goldpick. Il est pratiquement incassable et pourtant nous avons des clients qui l’utilisent plus de 10 heures par semaine depuis le début, comme vous pouvez le voir sur les photos jointes à cet article. Il est équipé d’un aimant au bout de sa tête ce qui peut être utile pour éliminer des éclats de fer. Il ne pèse que 900 grammes,  tient dans tout bon sac de détection et est vendu au tarif de 59 euros. Garrett propose une version équivalente bien qu’un peu plus onéreuse, le Retriever II. Le Piochon ALL BLACK est une version toute aussi résistante mais sans aimant ni poignée et qui ne coute que 39 euros. Quand vous utilisez un piochon ou un piolet, commencez par casser la terre avec la pointe puis raclez vers vous ce que vous grattez avec la partie arrière et plus large de la lame. Evitez là aussi de creuser à l’endroit même de la cible au risque de la balafrer !

le piochon pour détecteur goldpick de Teknetics
Le piochon Goldpick de Teknetics avec son aimant au bout

En rivière

Commencez par éviter les zones envasées pour vous consacrer aux zones propres. Les lits de rivière sont les plus durs des sols. Heureusement, les trouvailles s’enfoncent peu. Pour sortir ces dernières, il vous faudra utiliser une extracteur à manche ou gamate. Cet outil se présente sous la forme d’une pelle tamis. Il vous faudra opter pour un modèle résistant, pointu et équipé de dents si vous voulez creuser des sols durs. Une fois que vous avez enfoncé votre extracteur dans le sol à l’aide de votre pied, remontez en le contenu. Si la cible se trouve à l’intérieur (elle ne sonne plus sous l’eau) c’est qu’elle est piégée à l’intérieur du tamis. Secouez alors ce dernier à la surface pour en évacuer le sable. Ne resteront que les gros cailloux et votre cible. Certaines gamates ne sont adaptées qu’à la plage, elle sont généralement de forme arrondie et leur manche est fin. Elles se démontent en deux. Si vous appuyez avec votre pied sur le tamis, il y a un fort risque de casser votre manche. C’est la cas de la gamate Minelab. Jusqu’au mois dernier, les véritables extracteurs à manche passe-partout n’étaient disponibles qu’au Royaume Unis ou aux Etats Unis. Port compris il vous en coute 180 euros pour les faire venir.

extracteur à manche pour la plage ou la rivière riviere
un extracteur à manche

A l’aide notre spécialiste de la plage, Mudy Diver, nous avons eu l’idée de concevoir notre propre modèle. Nous avons éprouvé plusieurs prototypes ces trois dernières années, comme vous avez pu le constater dans les articles de plage du magazine ou dans nos vidéos. Nous avons choisi de laisser de coté l’aspect «design-moderne» pour nous focaliser sur la rigidité de l’ensemble et l’accès facile à un large tamis. En effet sur certains modèles, le fond du tamis est difficile d’accès et trop étroit pour atteindre cailloux et trouvailles. Nous avons donc décidé de privilégier une démarche différente de celle de nos amis anglais. Entièrement en Inox, notre extracteur à manche Silver Scoop est donc à l’épreuve de tout type de terrain. Il n’est pas exclu que nous fassions évoluer son aspect ou que nous proposions d’autres modèles. Cerise sur le gâteau, elle est fabriquée en France et ne coute que 149 euros !

A la plage

Pour creuser sur la plage une longue pelle type «Fiskars» est un excellent choix. Vous pouvez la laissez trainer derrière vous afin de repérer les sillons et traces des endroits déjà prospectés. D’autres prospecteurs comme Mudy Diver sont adeptes des extracteurs à manche pour creuser à la plage. Dans ce cas vous pouvez faire appel à notre redoutable Silver Scoop. Un extracteur à manche peut s’avérer un choix judicieux quand l’eau et le sable s’engouffrent dans votre trou. Il est alors bien plus facile de tamiser que de sortir ce mélange liquide à coup de pelletées ! Il existe également des versions à main qui vous obligent à vous mettre à genou chez Black ADA, Teknetics ou Garrett. Nous vous déconseillons fortement les versions en plastique qui ne dureront pas longtemps…

détecteur de métaux marre

Dans les puits et mares

Pour sortir des cibles des puits et mares sans se mouiller, vous n’avez pas beaucoup de solutions. La première réside dans la pêche à l’aimant dont nous vous avons souvent parlée dans le magazine. Grâce à un aimant permanent vous pourrez remonter toute sorte de cibles en fer: armes, vélos et autres objets usuels qui ont été jeté dans les puits et sous les ponts.?Rien ne sert d’investir dans un aimant à 100kg au risque de voir ce dernier rester coincé sur votre cible ! Nous avertissons souvent nos lecteurs de ce risque et pourtant beaucoup tombent dans le piège. Attention aussi aux aimants de piètre qualité qu’on trouve parfois sur EBAY. Nous vous proposons 3 aimants NEODYM (50kg, 110kg et 175kg) qui ont fait leur preuve depuis des années. Remonter simplement des objets en fer ne vous amusera hélas que peu de temps à moins que vous soyez féru de militaria. C’est pourquoi, nous avons eu l’idée de nos inspirer d’une griffe qui existait au début des années 90 chez certains commerçants. Elle a hélas ensuite disparu même à l’étranger. Nous avons décidé de la remettre au gout du jour en sortant la « Devil’s Claw» ou Griffe du Diable. Vous pouvez voir son fonctionnement sur notre portail vidéo. De couleur rouge pour ne jamais la perdre de vue, elle remontera tout ce qui se trouve au fond des puits ou sous l’eau, que les cibles soient métalliques au non. Elle est tellement bien conçue qu’elle est capable de remonter entre ses dents une simple pièce de 1 euro posée par terre ! Vous n’êtes ainsi plus limité aux simples objets ferreux comme avec un aimant.  Elle est capable de tracter plus de 20kg ouverte et bien plus si la cible se trouve à l’intérieure de ses dents. Comme notre extracteur à manche, c’est un produit fabriqué 100% en France. Elle ne coute que 129 euros.

aimant neodym détecteur
Attention à ce que vous remontez avec un aimant !

Vidéo de présentation:

Vous serez intéressé par:

le détecteur teknetics t2 trouve 110 monnaies en or

110 monnaies en or trouvées au T2

Nous vous en avions déjà parlé dans le n°35 du magazine Le Fouilleur, voici l’histoire complète de cette fabuleuse

Lire la suite...
test du détecteur de métaux teknetics g2 upg

[Test] Teknetics G2 UPG

Teknetics avait déjà amélioré son T2 BLACK au début de l’année avec la sortie de la version UPG, aujourd’hui

Lire la suite...
detech eds chaser 14khz

[Test] Detech Chaser 14kHz: le plus puissant détecteur digital

Nous avons confié le test du nouveau Chaser 14kHz de Detech à un prospecteur expérimenté et indépendant, Alain.P. Ce

Lire la suite...

Mobile Sliding Menu