Comment identifier, nettoyer, protéger et ranger vos découvertes

Dans Bien débuter, Guides d'achat, Nettoyage et bricolage
comment identifier et nettoyer les trouvailles au détecteur de métaux

Nettoyer une découverte n’est pas chose aisée car chaque trouvaille requiert une approche différente. En fonction de l’état mais aussi du métal, il faudra donc utiliser une méthode plutôt qu’une autre. Toutefois, avant de passer au nettoyage, il faut d’abord identifier sa découverte afin de ne pas faire appel à une méthode de nettoyage qui pourrait abîmer le métal ou retirer la sacrosainte patine. Ensuite, il faudra la protéger (repatiner si besoin) et la stocker. Voici un petit guide de ces 4 étapes cruciales.

Etape 1: l’identification de la trouvaille

coinpad protege vos trouvailles au détecteur de métaux
Coinpad permet de protéger vos trouvailles fragiles

Le meilleur moyen d’identifier une découverte est de vous rendre sur notre forum. L’un de nos 20000 membres sera toujours là pour vous aider dans votre démarche. Vous pouvez y accéder ici: http://www.lefouilleur.com/forum. Il vous suffit de vous inscrire en utilisant un pseudo (pas votre vrai nom !), de poster dans la section correspondant à votre découverte (monnaie ou objet). N’oubliez pas de fournir des photos nettes (de chaque coté s’il s’agit d’une pièce de monnaie), prises de jour en précisant diamètre, poids (une balance de précision au centième est nécessaire) et département de découverte. Ne donnez jamais le lieu exact de votre trouvaille ! Une fois la trouvaille identifiée, pensez à editer le titre de votre message afin d’aider le moteur de recherche du site. (remplacez par exemple »monnaie à identifier » par « ecu de louis XIV » )

Sur le terrain protégez vos trouvailles !
-LRDLS

Avant même de ramener vos découvertes à la maison nous vous conseillons de les ranger dans des petits sachets en plastiques individuels, dumoins pour les monnaies et objets les plus fragiles ou à la patine friable. Ne les mélangez pas aux autres découvertes, ne les mettez jamais dans un porte monnaie ou dans une poche de pantalon au risque de les abimer. Glissez ces sachets dans un compartiment de sac à dans une poche intérieure de blouson ou de pochette à trouvaille. Mettez vos déchets dans la pochette à trouvaille. Vous rencontrerez toujours sur le terrain des curieux qui vous demanderont ce que vous avez trouvé: présentez alors déchets et monnaies abimées ou modernes afin de ne pas susciter la convoitise. La détection doit rester un loisir non vénal. S’il s’agit d’une monnaie ou d’un artefact en bronze dont la patine s’effrite, mettez la dans un petit tube en plastique rempli d’eau pour l’imiter l’oxydation. Vous pouvez également utiliser une petite boite type Coinpad ou Coinsaver. N’essayez jamais de nettoyer une monnaie sur le terrain car à 99% vous risquez de l’abîmer. Vous aurez tout le temps de le faire une fois rentré chez vous. De grattez avec votre doigt pas une monnaie en or ou en argent au risque de la rayer ! Une fois rentré chez vous, certaines personnes utilisent l’huile d’olive pour bloquer la réaction d’oxydation ou éviter qu’elle ne s’effrite. Si vous laissez votre trouvaille trop longtemps dans l’huile, la patine peut s’assombrir. Vous n’avez pas le temps de nettoyer une monnaie et voulez la protéger : laissez là dans un tube rempli d’eau !

Etape 2: le choix de la méthode de nettoyage

comment nettoyer des monnaies trouvées avec un détecteur
Un stylo nettoyeur donne d’excellents résultats et protège la patine…

Nous vous déconseillons si vous débutez d’utiliser une méthode ou un produit/bain chimique, encore moins une électrolyse ! En effet, il n’existe pas de produit miracle ! Préférez un nettoyage manuel et de l’huile de coude. Pour les monnaies modernes et bijoux, l’electrolyse, le laminoir et certains produits type vinaigre peuvent être utilisés sans oublier tous les outils habituels (voir ci-dessous). Si la trouvaille est fragile ou ancienne il faudra changer d’approche ! Quoiqu’il arrive, il faut commencer par dégrossir et enlever le gros de la terre sous l’eau . Pour l’or et l’argent frottez doucement avec l’intérieur du pouce avec du savon. Vous pouvez utiliser une brosse à dent pour les autres métaux. Une fois le gros de la terre parti, il va falloir y aller en finesse.

Pour les pièces en or ou en electrum, évitez les méthodes manuelles qui pourraient rayer la monnaie. Utilisez un chiffon de polissage numismatique. L’or étant par nature inoxydable, le ne nettoyage ne devrait pas se révéler trop difficile ! Si la monnaie est fine (monnaie médiévale ou royale), surtout allez y doucement pour ne pas la casser !

Pour les monnaies en argent, on évitera également les méthodes manuelles. S’il s’agit d’argent pur, et non d’un alliage en billon, vous pouvez utiliser la méthode de la papillote détaillée dans le numéro 60 du magazine. Pour les monnaies en billon ou celles qui sont fourrée présentant des concrétions, utilisez la solution anti gangue d’André.

Pour le bronze ou le cuivre, il va falloir absolument garder la patine, c’est à dire la couche d’oxydation verte. Utiliser l’electrolyse, un produit chimique (nettoyant ménager…) voir même du jus de citron ou du vinaigre peut anéantir cette patine qui fait toute la valeur de votre trouvaille. Nous vous conseillons d’utiliser un stylo avec embout en fibre de verre. Cela vous permettra de retirer les dépots sans abimer la patine. Voici une liste des outils manuels que vous pouvez utiliser. Ils sont tous disponibles ici: http://www.shop-lefouilleur.com/v2/fr/46-nettoyage-trouvailles-dvd-et-accessoires

Stylo nettoyeur fibre de verre : permet de nettoyer les monnaies sans abimer la patine

Stylo nettoyeur Laiton : permet de degrossir et d’enlever des dépôts très durs sur les monnaies. Attention, mine très abrasive à ne jamais utiliser sur la monnaie même mais sur la terre sechée.

Crayon à André petite mine dure acier : Il permet un travail de précision et de finition sur les détails de votre monnaie sans abimer la patine.

Crayon à André grosse pointe dure acier : Il permet d’éliminer les concrétions tenaces en frottant selon un mouvement circulaire. Grâce à la 000, la patine est préservée.

Crayon à André mèche acier XXX (ou laine d’acier XXX) : Il doit être utilisé pour brosser régulièrement la monnaie ou l’objet restauré pour estimer l’état d’avancement du processus de nettoyage.

Crayon à André embout scalpel laiton : Il permet de dégrossir le travail en retirant les plus grosses concrétions uniquement. Attention cette pointe peut rayer votre trouvaille et abîmer la patine. A utiliser donc avec précaution.

Vous pouvez également utiliser une mini-meuleuse ou Dremel, mais là encore, choisissez le bon embout ! Un embout en acier sera moins abrasif qu’une brosse laiton. Les embouts avec feutrine se débrouillent très bien pour lustrer une monnaie.

Etape 3: protection et repatinage

monnaie sans patine
Si votre monnaie a perdu sa patine suite à une erreur de nettoyage, vous pouvez la repatiner.

Il est vrai que parfois, la monnaie est tellement abimée avec une patine non uniforme, qu’il faut se débarrasser de la belle couche verte pour l’identifier. C’est la seule exception à la règle de sauvegarde la patine !

Si vous avez abimé par mégarde la patine, il est possible de repatiner vos monnaies en bronze en utilisant la boite à Patine d’André. Certains prospecteurs expérimentés utilisent des solutions à base d’ammoniac dans du papier journal pendant plusieurs jour.

Une fois vos trouvailles nettoyée, pour les protéger ou maintenir une jolie teinte, vous pouvez utiliser de la cire, du cirage incolore ou encore mieux, le Paraloid B72 d’André.

 

Etape 4: classement et rangement

xxxxxxxxxxxxx
Pour les monnaies anciennes, évitez les classeurs et privilégiez les tiroirs et mallettes numismatiques

Pour classer vos monnaies modernes, un classeur numismatique fera l’affaire. Si vos monnaie sont fragiles ou ont une patine friable, le feuilles étroites en plastiques qui font pression du classeur risquent d’abimer ces dernières, surtout quand vous voudrez les sortir pour les observer. Optez plutôt pour des tiroirs numismatiques ou médailliers. Les plus connus sont ceux de la marque Leuchturm. Il existent en diverses tailles (14, 20, 40 mm). Il existe également des versions XL à compartiments variables plus hautes pour les objets. Ces tiroirs présentent l’avantage de s’empiler. Vous pouvez même dans ces derniers des capsules transparentes dans lesquelles vous rangez vos monnaies si vous ne voulez pas laisser de trace sur ces dernières. Là encore, n’hésitez pas à porter des gants.

Pour transporter ces monnaies, vous pouvez insérer ces médailliers (entre 5 et 10) dans des valises numismatiques dédiées. Il existe également des valisettes à petit prix chez Leuchturm. Nous vous déconseillons les valisettes à 20 euros que vous trouvez parfois en grande surface, car dès que vous positionnerez ces dernières à la verticale, les monnaie se renverseront.

Tous ces accessoires numismatiques sont disponibles ici: http://www.shop-lefouilleur.com/v2/fr/118-numismatique

Vous serez intéressé par:

magazine tresor et detection

Le Fouilleur 63 en kiosque le mardi 3 juillet

Le Fouilleurn°63 est en kiosque à partir du mardi 3 juillet 2017//. Dans ce numéro de 64 pages, retrouvez

Lire la suite...
comparatif des detecteurs de metaux a petit budget pour debuter

Comparatif des détecteurs pour débuter (179 à 449€)

La question qui revient le plus souvent parmi nos lecteurs ou sur les réseaux sociaux est de savoir «Quel

Lire la suite...
le détecteur teknetics t2 trouve 110 monnaies en or

110 monnaies en or trouvées au T2

Nous vous en avions déjà parlé dans le n°35 du magazine Le Fouilleur, voici l’histoire complète de cette fabuleuse

Lire la suite...

Mobile Sliding Menu