[Test] GARRETT ACE 200i/300i/400i: qu’y a t’il de différent sur ces nouveaux ACE ?

Dans Comparatifs, détecteurs
Vente détecteur Garrett ACEi

Après 10 ans, Garrett vient de commercialiser les nouvelles versions de ses célèbres ACE jaunes. Voilà pour nous l’occasion de voir comment ces petits derniers se situent par rapport aux anciens modèles et aux autres appareils équivalents sur le marché. Article paru dans le magazine n°60.

La «nouvelle» série i

Avant l’été, Garrett a lancé des nouvelles versions de sa série ACE. Pour le marché hors états unis, une série spéciale, la série «i» (pour internationale), a même été pensée.

Ces 3 nouveaux appareils sont censés remplacer les anciens modèles. L’ACE 200 succède à l’ACE 150, le 300 à l’ACE 250 et le 400 à l’Euro ACE. En Europe, et donc en France ce sont les versions «i» qui sont proposées à la vente. Ces modèles sont censés être plus adaptés aux sols européens dont l’histoire métallique est plus complexe. Voyons si Garrett a corrigé les défauts des ACE 150 et 250 que nous avions soulevé ici lors de notre comparatif en vidéo avec l’Alpha 2000.: http://www.lefouilleur.com/video-comparatif-garrett-ace-250-vs-teknetics-alpha-2000/

test et profondeur des disque garrett ace
Tous les disques des séries ACE sont compatibles entre eux. Le choix est très divers ! De gauche à droite: le NEL Sharp de 15cm pour les intérieurs et terrains pollués, le Garrett Proformance 22×16 Spiuder qui équipé les ACE 150/250/200i, le Proformance 25x18cm monté de série sur le 300i, le 28x22cm DD des Euro ACE et ACE 400i, le NEL Tornado 33cm et le célèbre SEF 38cm de DETECH.

Il y a quelques années, Garrett nous avait déjà chanté le même couplet avec l’Euro ACE (version « internationale » de l’ACE 350), qui était en fait un simple ACE 250 doté d’un disque 28cm DD à la place du disque spider 22x16cm d’origine. Le passage de fréquence de 6.5 à 8kHz, n’impliquait aucun gain de performance. L’échelle des métaux avait elle aussi été revue sur l’Euro ACE. Au lieu de se décliner en fonction de trouvailles communes aux Etats Unis, elle avait adopté le format « ferreux / non ferreux » avec la nuance «fin/épais» (thin/thick).

Garrett avait en effet compris qu’en Europe, que Notcher l’Aluminium n’avait aucun intérêt et que monter la discrimination au-delà du fer (iron) afin d’éliminer par exemple l’aluminium conduisait à rejeter, par la même, bon nombre de petites cibles en alliage voir en or. Compte tenu de la longue histoire métallique européenne et de la pollution qu’elle induit dans n’importe quel champ, la faculté de pouvoir étaler le segment fer permettait un gain en précision appréciable.

Avec la série «i», la marque américaine adopte la même stratégie et va même plus loin puisqu’elle adopte une identification visuelle à 2 chiffres bien plus pertinente que le satané curseur qui oscillait dans tous les sens !

comparatif de profondeurs des détecteurs Garrett ACE i
Rendez vous ici, pour en savoir plus sur le protocole de test: http://www.lefouilleur.com/protocole-de-tests-detecteurs/

Principales améliorations

En dehors de cette ID visuelle à deux chiffres et de l’échelle des métaux plus précise, les nouveaux ACE bénéficient enfin de bagues de serrage afin de limiter le jeu dans la canne; ceci était l’un des principaux défauts des détecteurs jaunes.

repose bras nouveau détecteur garrett ACE i
Les nouveaux ACE ont adopté le nouveau repose-bras renforcé apparu il y a un an chez garrett

Hélas, ces dernières sont les mêmes que celles des AT PRO/GOLD, et sont donc de mauvaise qualité par rapport à ce qu’on peut voir chez Minelab, Fisher, Tesoro ou Teknetics. Les bagues se vissent difficilement mais surtout, elles ne sont pas solidaires de la canne ce qui va conduire de nombreux utilisateurs à perdre ces dernières quand intervient le démontage du détecteur.

Les nouveaux ACE intègrent les repose-bras renforcés apparus il y a un an sur les ACE. Les sons ont été améliorés. Les ACE i sont un peu plus réactifs et le bruit de cloche est moins insupportable puisqu’il a été « raccourci ».

Les objets à conductivité élevée dont l’identification visuelle est supérieure à 40 provoquent un signal à tonalité aiguë. Ceux à conductivité moyenne entre 21 et 40 déclenchent un signal sonore médium. Les objets en fer dont l’ID visuelle est inférieure à 21 sonnent en grave.

On regrettera encore l’absence incompréhensible de réglage du volume sonore.

disque sef 38cm pour Garrett ACE
Depuis 2007, les disques SEF 38cm permettent d’augmenter considérablement les performances Garrett ACE comme ici sur le 300i jusqu’à + 30%, selon notre tableau de test.

Chaque détecteur bénéficie de légères améliorations quant au réglages, disque ou fréquence. Notez que les disques des anciens ACE sont compatibles avec ceux de la série i. Pour ce test nous avons également utilisé des disques compatibles de plusieurs marques (NEL Tornado et Detech SEF) Les ACE 300i et 400i sont livrés avec des accessoires de série. Voici les comparatifs détaillés entre chaque détecteur.

test détecteur de métaux Garrett ACE i
L’ACE 200i n’apporte pas de nouveaux réglages. Le 300i amène un décalage de fréquence et le 400i la très utile fonction Iron Audio (volume fer) hélas trop peu utilisée par les prospecteurs.

ACE 150 vs ACE 200i

Hormi les améliorations mentionnées ci-dessus, l’ACE 200i est rigoureusement la même machine que l’ACE 150. Les performances sont identiques en terme de profondeur sur les ACE 150, 250, 200i. Le 300i est sensiblement la même machines.Par rapport aux 3 autres, le 300i offre un gain de 2-3cm maximum sur les gros modules (30-20mm) grâce à un disque légèrement plus large. En effet les 150/200i et 250 sont équipés de disque spider 22x16cm, alors que le 300i a un disque 25x18cm. Ceci explique ce très léger gain.

L’ACE 150 est vendu à un tarif de 169 euros nu contre 219 euros pour l’ACE 200i, soit une augmentation tarifaire de 23%. 50 euros de plus, cela fait un peu cher la bague de serrage…

test du détecteur garrett ace 200i
Les ACE 150 et 200i, ont la même fréquence, les mêmes réglages, les mêmes disques et donc les mêmes performances en profondeur.

Notre verdict:

A 219 euros, les principaux concurrents du 200i sur le marché sont l’Eurotek de Teknetics (199 euros), le F11 de Fisher(239 euros), l’Alpha 2000 (239 euros). Ces 3 machines offrent des performances similaires comme le montre notre test mais ils bénéficient d’une bien meilleure qualité de fabrication/finition et d’un rejet du fer plus précis (Eurotek). A 169 euros l’ACE 150 tirait son épingle du jeu; pour 50 euros de plus le 200i ne parvient pas à se démarquer de ses concurrents qu’on lui préférera largement.

On a aimé:

+ les tonalités améliorées

+ l’identification visuelle de 0 à 99

On a moins aimé

– les performances similaires à celle de l’ACE 150/250/300i

– les bagues de serrage de mauvaise qualité

– l’absence (encore !) de volume sonore réglable

– pas de protège disque inclus

comparatif garrett ACE 250 et Garrett ace 300i
L’ACE 300i est le successeur de l’ACE 250. Sa fréquence passe de 6.5 à 8kHz, il dispose d’une disque de 25cm au lieu de 22cm et offre un décalage de fréquence.

ACE 250 vs ACE 300i

L’ACE 250 est surement le détecteur le plus vendu au monde ces 10 dernières années, et ce même si en France, il a été dépassé depuis  2012 par l’Alpha 2000. Il a marqué toute une génération de prospecteurs car il a été le premier détecteur «low cost» qui a démo-cratisé la détection de loisir à partir de 2005. Nos fidèles lecteurs se souviendront que la Boutique du Fouilleur a été le premier magasin à ajuster son prix à 250 euros faisant de lui le détecteur à petit prix que tout le monde attendait. Peu de temps après sont apparus les fameux packs avec plusieurs accessoires et surtout les grands disques compatibles SEF 38cm qui débrident les performances des ACE et lui permettent de rivaliser avec la plupart des haut de gamme.

Le 300i est en fait un ACE 250 doté des mêmes améliorations que le 200i; mais ce n’est pas tout. Le 300i est équipé du nouveau disque Proformance 18×25 cm spider/concentrique de plus grande taille que le ACE 250 (16×22 cm), ce qui permet de couvrir plus de surface et de gagner très légèrement en profondeur de détection sur gros modules.

Le changement de la fréquence  de 6.5 kHz à 8 kHz n’induit aucun gain. C’est ce que nous avions déjà dénoncé avec l’EuroACE qui avait adopté sans résultat la même fréquence. D’après le fabricant ou certains magasins qui n’ont même pas pris le temps de vérifier cette information; cela induit une meilleure sensibilité sur les cibles à conductivité basse et moyenne. Notre test prouve le contraire. Le gain sur le minisucule nummus, la petite pièce en or ou le potin est nul. Par contre, on gagne 2-3cm sur le Double tournois et le Napoléon 10ct. Ce gain est attribuable non pas à la fréquence plus élevée mais au disque plus grand.

Le rejet du fer a été étalé, comprenez qu’il y a miantenant 4 crans au lieu de 2 pour la catégorie Fer. La plage du fer a donc été doublée et non triplée contrairement à ce qu’on a pu lire ailleurs.

L’ACE 300i offre un décalage de fréquence permettant de limiter les interférences en cas d’EMI ou si un autre appareil de même fréquence se trouve à moins de 15m.

Il est livré avec un casque audio Clearsound, un protège-disque 18×25 et une housse boitier pour la pluie.

Garrett ACE 300i comparatif avec Garrett ACE 250
Le disque spider de l’ACE 300i mesure 25x18cm alors que celui de l’ACE 250 mesure 22x16cm. La différence de performance est minime (cf tableau test)

Notre verdict:

A 319 euros, les principaux concurents du 300i sur le marché sont l’Eurotek PRO de Teknetics (299 euros avec disque 20cm) et le F22 de Fisher (299 euros). Ces 2 machines offrent des performances légèrement supérieures comme le montre notre test et ils bénéficient d’une bien meilleure qualité de fabrication/finition et d’un rejet du fer plus précis (la discri du fer sur l’Eurotek PRO est étalée sur 39 positions, soit 10 fois plus que sur l’ACE 300i).

A 249 euros avec les 3 mêmes accessoires l’ACE 250 est devenu un appareil de légende. Pour 70 euros de plus l’intéret du 300i est limité compte tenu du peu d’améliorations significatives. Le passage de 6.5 à 8kHz ne se voit même pas. Notez qu’équipés de disques 27cm DD, les F22 et EUROTEK PRO sont capables de détecter sur des terrains très minéralisés (comme à la plage sur sable noir mouillé), sont plus réactifs, plus légers et mieux finis. Si vous êtes fan de Garrett, orientez vous vers un ACE 250 et economisez 70 euros pour des performances égales en profondeur. Pour 350 euros optez même plutot pour un ACE 250 avec un 2eme disque SEF 38cm ou Tornado 33cm pour des perfomances bien meilleures !

On a aimé:

+ les tonalités améliorées

+ le disque légèrement plus grand mais toujours Spider…

+ l’identification visuelle de 0 à 99

+ le décalage de fréquence

+ les accessoires livrés de bonne qualité

On a moins aimé

– les performances similaires à celle de l’ACE 150/250/200i malgré la fréquence portée de 6.5 à 8kHz

– les bagues de serrage de mauvaise qualité

– pas de réglage du volume sonore

EURO ACE vs ACE 400i

L’Euro ACE est un ACE 250 dont la fréquence a été portée à 8kHz au lieu de 6.5kHz et équipé d’un disque 28cm DD. Le Garrett 400i marque quant à lui la relève de l’EuroACE. Equipé lui aussi de l’excellent disque 28cm DD (bien plus performant et stable que les disques spider d’origine des 150/250/200i et 300i), il bénéficie lui aussi d’une augmentation de fréquence de 8 à 10kHz. La encore, notre test montre que cela n’a aucune incidence sur les performances car les profondeurs des 400i et Euro ACE sont les mêmes. Ceci confirme également les observations que nous menons à travers nos tests depuis 12 ans, à savoir qu’un réel gain n’est visible sur petites cibles et alliage qu’à partir de 14kHz mais c’est surtout à partir de 17kHz que cela devient flagrant notament en terrain pollué.

Contrairement aux 200i et 300i, le 400i bénéficie d’un réglage que nous jugeons très utile: l’Iron Audio.

Ce réglage que l’on retrouve sur l’AT Pro permet à l’utilisateur d’entendre le signal produit par les objets ferreux discriminés (normalement silencieux). Ceci permet de localiser un lieu de vie et donc des trouvailles potentielles. Si le détecteur sonne en grave c’est qu’il y a présence de clous, et donc d’une toiture ou bien que le terrain est minéralisé (feu, campement ,lieu de passage…). Sans l’Iron Audio qu’on traduit par volume fer, on ne pourrait pas entendre ces petits ferreux. La fonction Iron Audio permet de marquer le point de basculement entre les signaux sonores graves et médiums afin de mieux identifier les cibles faiblement conductrices dont la signature est proche de celle du fer. Ce réglage est pour nous la meilleure amélioration apportée par Garrett à toute cette série. Notez qu’elle existe egalement sur les Teknetics Eurotek PRO (volume fer réglable).

disque NEL tornado pour Garrett ACE 400i
Le disque NEL Tornado 33cm permet un gain en profondeur et en surface notable comme l’indique notre test.

Notre verdict:

A 419 euros, l’ACE 400i est 100 euros plus cher qu’un EuroACE. Il apporte simplement en plus le décalage de fréquence et la très utile fonction Iron Audio. En dehors de cela, les performances en profondeur sont rigoureusement les mêmes que celles d’un EuroACE. Pour un budget moindre un ACE 250 équipé d’un grand disque 33 ou 38cm sera plus performant. Pour 450 euros, vous pouvez également vous offrir un Euro ACE voir ACE 300i avec un 2eme disque grande profondeur ! Les principaux concurents du 300i sont l’Eurotek PRO avec disque 27cm DD (399 euros avec 3 accessoires) et le F22 avec disque 27cm DD (429 euros avec 3 accessoires) ainsi que le F44. Notez que ces  derniers ont de bonnes performances à la plage sur sable mouillé contrairement aux ACE.

On a aimé:

+ les tonalités améliorées

+ l’identification visuelle de 0 à 99

+ la fonction Iron Audio

+ le disque DD 28x22cm

+ le décalage de fréquence

+ les accessoires livrés de bonne qualité.

On a moins aimé

– les performances similaires à celle de l’EuroACE malgré la fréquence passée de 8 à 10kHz !

– les bagues de serrage de mauvaise qualité

– l’absence de volume sonore réglable

– pas de rétroéclairage

Conclusion

Les nouveaux ACE ont été légèrement améliorés. Les tests menés dans notre cube de test ne montrent pas de gain significatif de performance malgré des fréquences plus hautes sur le 300i et le 400i.

Sur le terrain néanmoins, les sons des nouveaux ACE sont plus nerveux  comparés aux horribles  «bruit de cloche» et  «son medium trop mou» des modèles précédents. Sur terrain pollué, c’est à dire en champ, la nouvelle série i est bien plus agrébale à utiliser. Si l’on considère simplement cet aspect, les i remplissent leur contrat !

Hélas, on regrette toujours l’absence de retroéclairage et surtout de volume sonore.

Dans un soucis d’economie,  Garrett n’a pas changé de forme de boitier ou de canne; on se retrouve toujours avec de vulgaires tubes et des bagues de serrage de mauvaise qualité. Sur des appareils à 200 euros ça peut passer, mais quand on dépassse 300 ou 400 euros, c’est plus discutable surtout au regard de ce qui est proposé par Fisher ou Teknetics voir Tesoro dans la même gamme de prix.

Pourtant, les nouveaux ACE sont proposés pour l’instant à un prix 25% plus élevé que celui des anciens modèles et cette augmentation est loin d’être justifiée au regard du peu d’améliorations et surtout des performances qui restent les mêmes !

Les premiers utilisateurs sont ainsi avec raison restés prudents. D’ailleurs, il est intérressant de constater que Garrett n’a pas encore pris de décision quant à la production de ses anciens modèles. Ils sont toujours produits et disponibles à la vente. L’un de nos annonceurs nous précise d’ailleurs que les ventes des modèles précédents sont meilleures que celle de la nouvelle série i.

Avec le temps le prix devrait s’ajuster à la baisse, ce qui devrait améliorer le rapport qualité prix de cette nouvelle série et nous convaincre de l’adopter sans regret !

Pour le moment, vu que leur production n’est pas arrêtée et vu leur prix bas, on se rabattra sur les anciens ACE (avec par exemple des disques grande profondeur 33 ou 38cm) ou des marques concurrentes qui offrent sur ces segments des machines plus précises et mieux finies.

>>> Acheter les détecteur Garrett ACE au meilleur prix ici

>>> Lien vers le test sorti dans le magazine

>>> Forum d’utilisateurs Garrett

>>> Groupe Facebook d’utilisateurs Garrett

>>> Page Facebook Garrett

Pour tout savoir sur les critères des notes accordées et le protocole de test dans le cube : http://www.lefouilleur.com/journal/protocole-de-tests-detecteurs/

Garrett ACE 200i

PROFONDEUR
51 %
DISCRIMINATION
40 %
Rendu sonore et réactivité
10 %
Prise en main (poids/confort/accessibilité)
60 %
Polyvalence
33 %
39%

A 219 euros, les principaux concurrents du 200i sur le marché sont l’Eurotek de Teknetics (199 euros), le F11 de Fisher(239 euros), l’Alpha 2000 (239 euros). Ces 3 machines offrent des performances similaires comme le montre notre test mais ils bénéficient d’une bien meilleure qualité de fabrication/finition et d’un rejet du fer plus précis (Eurotek). A 169 euros l’ACE 150 tirait son épingle du jeu; pour 50 euros de plus le 200i ne parvient pas à se démarquer de ses concurrents qu’on lui préférera largement.

Garrett ACE 300i

PROFONDEUR
51 %
discrimination
40 %
rendu sonore et reactivité
10 %
Prise en main (poids/confort/accessibilité)
67 %
Polyvalence
33 %
40%

A 319 euros, les principaux concurents du 300i sur le marché sont l’Eurotek PRO de Teknetics (299 euros avec disque 20cm) et le F22 de Fisher (299 euros). Ces 2 machines offrent des performances légèrement supérieures comme le montre notre test et ils bénéficient d’une bien meilleure qualité de fabrication/finition et d’un rejet du fer plus précis (la discri du fer sur l’Eurotek PRO est étalée sur 39 positions, soit 10 fois plus que sur l’ACE 300i).

Garrett ACE 400i

profondeur
66 %
discrimination
40 %
rendu sonore et réactivité
30 %
Prise en main (poids/confort/accessibilité)
67 %
Polyvalence
47 %
50%

A 419 euros, l’ACE 400i est 100 euros plus cher qu’un EuroACE. Il apporte simplement en plus le décalage de fréquence et la très utile fonction Iron Audio. En dehors de cela, les performances en profondeur sont rigoureusement les mêmes que celles d’un EuroACE. Pour un budget moindre un ACE 250 équipé d’un grand disque 33 ou 38cm sera plus performant. Pour 450 euros, vous pouvez également vous offrir un Euro ACE voir ACE 300i avec un 2eme disque grande profondeur !

Vous serez intéressé par:

le détecteur teknetics t2 trouve 110 monnaies en or

110 monnaies en or trouvées au T2

Nous vous en avions déjà parlé dans le n°35 du magazine Le Fouilleur, voici l’histoire complète de cette fabuleuse

Lire la suite...
test du détecteur de métaux teknetics g2 upg

[Test] Teknetics G2 UPG

Teknetics avait déjà amélioré son T2 BLACK au début de l’année avec la sortie de la version UPG, aujourd’hui

Lire la suite...
detech eds chaser 14khz

[Test] Detech Chaser 14kHz: le plus puissant détecteur digital

Nous avons confié le test du nouveau Chaser 14kHz de Detech à un prospecteur expérimenté et indépendant, Alain.P. Ce

Lire la suite...

Mobile Sliding Menu